zebra

La semaine passée, je vous ai promis de vous parler des zèbres... Et du mien en particulier... Avant d'écrire la première ligne, je tiens à signaler que je n'accepterai aucun commentaire agressif, irrespectueux et non constructif... Nous n'avons besoin de ça, ni lui, ni moi... J'activerai la modération au premier commentaire que je trouverai inapproprié... Le but de ces billets est de faire partager mon expérience et essayer d'apporter de l'aide à ceux qui sont confrontés à une situation similaire.
Donc, oui j'ai un zèbre à la maison. Ceux, qui sont dans mon cas, comprendront... Un zèbre n'est ni facile à apprivoiser, ni à élever... J'ai eu des doutes sur les rayures de mon fils assez tôt... Et j'ai fait une erreur capitale... Je ne suis pas allé voire la bonne personne pour identifier les zébrures. J'ai été reçu sans chaleur, je me suis sentie jugée et incomprise... Résultat, mise en doute de mon instinct maternel, remise en cause de soi-même et gros doute sur mon enfant...
Il m'a fallu plusieurs années pour reprendre mon bâton de pélerin (entre 3 et 4), avant d'oser recommencer les démarches... Il était très important pour moi d'avoir confirmation de ces rayures que je semblait être la seule à voir, de rétablir cette confiance en moi-même... Ce coup-ci j'ai fait mes devoirs et des tonnes de recherche... Vraiment des tonnes... J'ai exigé que le premier rendez-vous soit fait sans mon petit... L'accueil fut chaleureux, détendu... J'avais en face de moi une personne qui connaissait son sujet et qui me comprenait... Les zébrures ont été confirmées par le protocole classique, et naïvement je pensais que c'était la fin... La fin des questions, des soucis, de l'incompréhension... Et j'ai découvert à mon grand étonnement que c'était plutôt le début... Alors voilà où on en est... Au début, presque 18 mois plus tard, on tatonne encore et on cherche toujours notre chemin...

Last week I promised I would speak about Zebras... And specially about mine... Before writing a line about it, I want to say that I will not accept any agressive, disrespectful and not contructive comment... We do not need this, neither him, neither me... I will activate the moderation at the very first comment I will judge inappropriate... The goal of those posts is to share experience and trying to provide others in similar situation with help.
So, yes, I have a zebra at home. Those who are in my case will understand... A zebra is not easy to tame, neither to raise... I suspected my son's stripes quite early... And I made a major mistake... I have not been to the appropriate person to identify the stripes. The welcome has been cold, I felt judge and misundertand... The results was doubting of my maternal instinct, questionning of myself, and more importantly, questionning my child...
It tooks me several years to dare going back to the topic (between 3 and 4 years)... It was very important for me to have the confirmation of those stripes that I seemed to be the only one to see, to restore my self confidence... This time I have done my homeworks and did tons of research... Really tons... I demanded that the first appointment would be without my little one... The welcome was warm, relax... I was confronted to someone who was mastering the subject and who was understanding me... The stripes were confirmed via classical protocol and naively I thought this would be the end... The end of the questions, the worries, the misunderstanding... And I discovered to my biggest surprise that it was rather the beginning... So that is where we are... At the beginning, nearly 18 months later, we are still tweaking et looking for our way...